sans titre-1
0089

La Diversification Alimentaire

Il y a mille et une approche sur la diversification, et les schémas proposés par les médecins et ce qu'on peut retrouver sur internet sont innombrables. Je vous propose un schéma presque standard sur les grandes lignes de la diversification, sans rentrer dans les détails, laissant ainsi libre court aux questions. 

t1_pav4

La vaccination

Le schéma vaccinal pratiqué actuellement, a été validé en début de l'année 2013. Le changement majeur étant la diminution des nombres d'injections tout en gardant la même efficacité contre les maladies concernées. Donc une diminutions des douleurs liées aux injections, ainsi que les effets secondaires qu'ils soient liés aux vaccins ou aux coincidences temporelles, et surtout la diminution du coût des vaccins. La condition majeure est celle de l'adhérence au calendrier et le respect des dates des rappels.  Site Officiel

 

t1_pav4
t1_pav4

Calendrier simplifié

Brochure

Le geste de la vaccination 

 

Certains vaccins sont plus douloureux que d'autres. Dans tous les cas, ce geste reste une source de douleur chez l'enfant. Pour cela, des moyens sont disponibles:

 

1 - L'application du patch EMLA au site prévu pour la réalisation du vaccin,

2- L'administration du paracétamol, une dose adaptée au poids de l'enfant 1 heure avant le vaccin.

3 - L'administration d'une solution sucrée au saccharose, concentrée à 24% ou 30%, fabriquée. La solution est administrée deux minutes avant la vaccination.

 

Chez les enfants de moins de 1 an ou même 2 ans, le vaccin est réalisé à la face antéro-externe de la cuisse, au 1/3 moyen. Dans cette région, il n'y a ni nerf ni artère que l'on pourrait blesser.Après un an, le deltoïde, zone aussi sans danger est facilement accessible. Chez le nourrisson, il n'est pas assez développé : on risque donc de traverser le muscle !

 

L'injection dans la fesse n'est plus recommandée pour plusieurs raisons

- Risque d'embrocher le nerf sciatique 

- Risque de fautes d'asepsie chez le nourrisson (proximité des selles !).

- Faible masse musculaire chez le nourrisson, d'où un risque d'injection trop profonde.

- L'épaisseur du tissu graisseux peut aboutir à une injection sous-cutanée! Ce qui entraîne une moins bonne immunisation.

 

t1_pav4

EMLA Patch

Le patch EMLA® contient deux produits anesthésiants. Une fois appliqué sur la peau, les produits diffusent dans la peau et induisent une anesthésie locale. Ce qui permet l'abolition de toute douleur comme lors de la réalisation d'un vaccin par exemple. La peau est endormie de quelques millimètres de profondeur (3 mm après 1 h de pose, 5 mm après 2h) Il faut toujours vérifier son maintien en place jusqu'au rendez-vous. 

Pour qu'il soit efficace, il faut maintenir le patch au moins et maximum 1 heure .

Il reste efficace 1 heure à 2 après son retrait.  On peut noter parfois une petite rougeur ou pâleur après le retrait, réaction réversible au bout de 10 minutes.         

Les coliques du nourrisson: traitements non médicamenteux

Les coliques représentent des ressentits de douleurs au ventre dont l'étiologie reste un énigme non expliqué. Ils commencent vers l'âge de quelques semaines de vie jusqu'à l'âge de 3 mois en moyenne.

Il existe plusieurs moynes non médicamenteux pouvant soulager l'enfant. Je cite quelques uns:

 

La position ventrale sur l'avant bras des parents: c'est un moyen très afficace. Installez votre bébé à plat ventre sur votre avant-bras, sa tête légèrement inclinée dans votre main, jambes et bras pendant de part et d’autre de votre bras. Une fois votre enfant bien installé, promenez-vous calmement avec des petits mouvements de balance sur un rythme lent et doux.

 

Dans certains cas, on a remarqué qu'une bouillote sur laquelle repose le ventre du bébé, est un remède très efficace.

 

La poussette, le porte-bébé ou le voyage en voiture sont des moyens qui s'avèrent efficaces pour le bébé et même pour les parents: en effet, les vibrations de la poussette et le mouvement associé au bruit de la voiture peuvent parfois être d'une efficacité très importante pour l'enfant.

 

D'un autre côté, les parents qui ont assisté au pleurs incessants et prolongés de leur enfant arrivent à un état d'angoisse et même de pleurs: une petite promenade peut aider à réconforter leur esprit, aérer leurs idées, un retour au calme très ressentit par l'enfant.

 

La succion: Chez les nourrissons, le besoin de téter et la succion ont un effet très apaisant. Une bonne tétine déclenche la succion et peut réconforter le bébé.

 

Les repas: Si le bébé mange, il faut veiller à ce qu’il n’avale pas trop d’air et surtout, l’encourager à faire son rot. On sait que le nourrisson avale beaucoup d'air lors des repas, ce qui peut favoriser le ballonnement du ventre, les gaz et les coliques. I

 

l faut veiller à ce que la tété au biberon soit réaliser dans les meilleurs conditions avec une déglutition simple et efficace avec une tétine adaptée à l'enfant.       

 

insetti090
0020
syringe_icon_256
biaoqing_001
emla2
www.000webhost.com